Les syndicalistes « rebelles » et la dictature rampante (Saïdou Nour Bokoum) - nrgui.com - Nouvelle République de Guinée

Les syndicalistes « rebelles » et la dictature rampante (Saïdou Nour Bokoum)

Les syndicalistes ont trouvé ce matin de vendredi I/12/17, les forces de « l’ordre » à Donka, les empêchant de rencontrer leur base afin de décider si oui ou non le mot d’ordre de grève devait être poursuivi. En effet, le Pouvoir, en rasant les murs, avait discrètement et nuitamment envoyé des chats gris rencontrer l’Imam de la grande mosquée Fayçal qui fut rejoint par Monseigneur Vincent Coulibaly. Les pompiers avec rosaire et chapelet étaient à la manœuvre avec les « sauvages », y compris Soumah, le bouc émissaire jusque là obligé de se cacher dans le bois.

C’est donc tout logiquement que les camarades de Wanted Soumah auraient envoyé des émissaires à Ustath Saliou Camara, suite à ce nouvel acte d’un gouvernement pour le moins inconséquent. Hélas, les dictatures rampantes finissent généralement par se redresser, se raidir.

Mais gare, si le peuple comme un seul homme, se met debout. Et c’est casse casse ! Alors ça hurle la horde, tenant hache et herse :

Ave Caesar morituri te salutant : « Salut César, ceux qui vont mourir te saluent !». 

Was-Salam,

Saïdou Nour Bokoum

www.nrgui.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir