« Nous devons partir à l’offensive (...) pour que le peuple de Guinée la vote à plus 90% »

Actualités de uinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com

C’est par une vive altercation entre les agents des forces de maintien de l’ordre et un technicien de surface, chargé de l’entretien du siège du parti présidentiel qui voulait rejoindre la loge officielle, que l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel, de ce samedi 13 juillet, a débuté.

Une fois la tempête passée, place désormais au beau temps marqué d’abord par des discours de remerciements à l’endroit des jeunes du parti, qui se sont prononcés, la semaine dernière, en faveur d’une nouvelle constitution.

Présidée par N’bany Sangaré, directeur général de l’office guinéen des chargeurs-OGC et membre du bureau politique national, cette rencontre politique, a une nouvelle fois été marquée par le débat sur une éventuelle nouvelle constitution.

Selon N’Bany Sangaré, ce débat, il est clos au sein du Rpg Arc-en ciel mais l’objectif désormais est de passer à l’offensive.

« Ce débat même est déjà clos, on ne revient plus là-dessus. Nous devons partir à l’offensive, pour que la Constitution voie le jour et que le peuple de Guinée la vote à plus de 90% », a-t-il déclaré, avant de poser cette question aux militants mobilisés, ce samedi au siège du parti : « oui ou non, vous allez voter en faveur d’une nouvelle constitution ? »

La réponse, c’est « Oui », ont entonné ces derniers et N’Bany d’ajouter : « En Avant, jamais, en arrière, toujours la victoire », a-t-il lancé.

Enfin, pour ce jeune vieux de la jeunesse du RPG Arc-en ciel, « Ce que le Président Alpha Condé est en train de faire en Guinée, aucun président ne l’avait fait auparavant ».

Aïssata Barry

0
0
0
s2sdefault